Accueil arrow Dossiers
Menu principal
Accueil
Présentation
Guerres
Civilisations
Musées
Chroniques
Patrimoines
Arts
Livres
Entreprises
Dossiers
News
Liens
Accueil
Compteur de visiteurs

Visiteurs depuis le 26/02/2008 :

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterTotal201365
Dossiers
Version imprimable Suggérer par mail

1814 Napoléon au bout de l'aventure

Le château de Joséphine

Ils étaient jeunes, beaux, aventureux. Tout semblait leur réussir. Ils venaient tous les deux d'échapper à la mort, à la guillotine et aux boulets, ils étaient en traind'arriver dans les premiers cercles du pouvoir. Napoléon acheta la Malmaison à Joséphine. Ce fut la maison de leur bonheur. Joséphine y vécut après leur divorce. Elle y mourut, en 1814, d'un coup de froid. Napoléon viendra s'y recueillir quelques jours, après Waterloo.

La maison tombera en désuétude. Puis, un financier la racheta en 1896. Il s'appelait Daniel Iffla. Il eut un coup de cœur. Mais c'était un homme de cœur. Il rénova tout ce qu'il put sauver. Il aménagea de nouveau le rêve du jeune consul. En 1906, Daniel Iffla donna le domaine à l'État français.

Daniel Iffla avait modifié son nom en Osiris. Le Dieu égyptien était ainsi présent pour rassembler ce qui avait été éparpillé. Comme si, pour remercier Napoléon d'avoir permis la compréhension des hiéroglyphes, Osiris était intervenu... Comme si Joséphine, qui avait tant donné à tant de gens, devait recevoir à son tour, en remerciements, la reconstruction de son souvenir. Comme si ce qui restait de Napoléon étaient les instants de ses bonheurs amoureux et familiaux, dans une France qui se préparait à la Première Guerre Mondiale... Les âmes ne meurent peut-être pas, et rôdent autour des rêves qu'elles ont réalisés sur terre. Napoléon, empereur malheureux, fut ici un homme heureux.

Aujourd'hui, le Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau a également sous sa responsabilité les sites de l'île d'Aix et la maison Bonaparte d'Ajaccio. 

Malmaison

Vue du château de Malmaison, côté Cour d’Honneur © Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau

Lire la suite...
 
Réalisé avec Joomla!, logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL. Version 1.0.12. 25 Decembre 2006.

www.mozilla.org www.mediovirtual.com www.mamboserver.com